Postes de bénévoles

 

Merci de votre intérêt à devenir bénévole auprès de Services de crise Canada. Des subventions fédérales sont disponibles pour les étudiants qui réussissent à atteindre les niveaux d'engagement dans un poste de bénévole qui soutient la réponse COVID-19 de leur communauté (plus d'informations ici ). En plus des intervenants bénévoles en cas de crise, nous recherchons les suivants :

 

Bénévole de collecte de fonds
Amasser des fonds dans votre communauté pour soutenir le travail salvateur de Services de crise Canada.
Aucun poste n'est actuellement disponible, veuillez revenir bientôt.

 

Bénévole d’événement
Organisez un événement de collecte de fonds ou faites du bénévolat à l'un des nôtres.
Aucun poste n'est actuellement disponible, veuillez revenir bientôt.

Volunteer-Group

Intervenant bénévole en cas de crise

Que fait un intervenant bénévole en cas de crise ?
  • Les intervenants volontaires en cas de crise répondent aux interactions entrantes de personnes ayant des préoccupations liées au suicide, offrant un soutien émotionnel et des ressources, et effectuant une évaluation du risque de suicide pour déterminer le niveau de risque pour l'utilisateur de services.
  • Les intervenants bénévoles en cas de crise travaillent à partir d'un lieu privé et sécurisé à domicile, respectant les normes de pratique de SCC pour la prestation d'interventions en cas de crise et de soutien en matière de prévention du suicide. Ils fournissent un soutien émotionnel sans jugement et une évaluation du risque de suicide. Ils travaillent en collaboration avec l'utilisateur du service et peuvent offrir des informations de référence au besoin. Dans un petit nombre de cas, les intervenants peuvent lancer une opération de secours active pour assurer la sécurité d'une personne à risque.
  • Les intervenants bénévoles en cas de crise respectent la confidentialité des utilisateurs de services. Ils respectent les normes éthiques et juridiques les plus élevées et ne partagent aucune information sur le contenu de l'interaction à un personnel non autorisé.
  • Les intervenants en cas de crise bénévoles sont appuyés par des superviseurs expérimentés qui offrent de l'aide, du soutien et un récapitulatif, au besoin.
centre-call-01

Ce que vous gagnerez lors de votre expérience en tant qu’intervenant bénévole en cas de crise :

  • Vous obtiendrez une formation et un soutien pour évaluer et désamorcer efficacement les situations de crise et de stress élevé.
  • Vous développerez des compétences en communication / relations interpersonnelles.
  • Vous acquerrez de l'expérience en aidant les gens à travers un éventail de problèmes, notamment la santé mentale, les dépendances, les relations interpersonnelles, les idées suicidaires et l’abus.
  • Vous développerez la conscience de soi, la capacité de réflexion et la capacité de prendre soin de vous-même.
  • Vous acquerrez de l'expérience pour soutenir de futures carrières en santé mentale, en services d’aide, en soutien communautaire, en éducation, en services d'urgence, etc.
  • Vous ferez une différence tangible dans la vie des autres et vous vous sentirez connecté à la communauté.
  • Vous ferez partie d'une équipe solidaire et créerez des amitiés durables.

À la fin de leur engagement, les répondants reçoivent un certificat d'achèvement / une lettre de référence pour appuyer leurs candidatures à l'enseignement supérieur et à l'emploi.

centre-call-01
centre-call-03

Qui devrait postuler ?

  • Vous avez 18 ans ou plus.
  • Vous avez une excellente maîtrise de la communication et des compétences interpersonnelles, y compris la capacité d'offrir une écoute active, de l'empathie et de la patience.
  • Vous avez la capacité de rester calme lors d’une crise.
  • Vous avez la forte capacité de travailler de manière indépendante et au sein des environnements d'équipe.
  • Vous faites preuve de conscience de soi dans des domaines tels que : l'adaptation, la gestion du stress et les émotions.
  • Vous êtes receptif(ve) aux critiques constructives.
  • Vous ne portez pas de jugement, vous acceptez des valeurs et des croyances diverses et vous êtes ouvert aux appelants ayant diverses préoccupations.
  • Vous avez d'excellentes compétences informatiques.
  • Vous êtes disposé et apte à suivre les politiques et procédures.

 

Ce que nous attendons :

  • Les intervenants adhèrent aux politiques et aux pratiques de SCC pour offrir le plus haut niveau de soins aux utilisateurs des services.
  • Les répondants respectent leur engagement et accomplissent les heures minimales requises.
  • Les répondants respectent strictement leur accord de confidentialité et ne divulguent aucune information concernant les utilisateurs des services en dehors de l'agence.

Vous souhaitez postuler ?

Remplissez et soumettez le formulaire de demande en ligne.
Seuls les candidats retenus seront contactés.

Informations et calendrier de formation

Nous acceptons actuellement les candidatures au programme de formation des intervenants de crise volontaires.

Les bénévoles ne sont pas tenus d'avoir des connaissances ou une expérience préalables en matière de soutien en cas de crise. Nous offrons une formation complète à tous les nouveaux bénévoles sur des sujets comprenant, mais sans s'y limiter : intervention en cas de crise, évaluation du risque de suicide, planification de la sécurité, problèmes de santé mentale, lutte contre les dépendances, problèmes relationnels, violence et mauvais traitements infligés aux partenaires intimes. Le programme de formation des intervenants bénévoles comprend les modules suivants :

  • Formation en intervention de crise - 32 heures
  • Formation et intégration SPSC - 4 heures
  • Observation et soutien des compétences - 16 heures

Remarque : la formation des intervenants de crise bénévoles est un programme virtuel offrant de la flexibilité lorsque vous étudiez. Cependant, les stagiaires qui ne terminent pas la formation dans un délai spécifié ne seront pas diplômés ou devront répéter la formation.

Toutes les sections du programme de formation doivent être terminées. Le programme de formation est un processus de dépistage mutuel. L'acceptation au programme ne garantit pas que les candidats seront autorisés à prendre des appels au nom de SPSC. Seuls les candidats qui satisfont aux exigences et peuvent démontrer qu'ils ont acquis les compétences nécessaires seront affectés à des quarts de travail.

Questions fréquemment posées

  • Remplissez le formulaire de demande en ligne
  • Les candidats qualifiés se verront proposer un entretien virtuel
  • Les candidats peuvent être invités à participer à une simulation pour démontrer leurs compétences / potentiel
  • Les candidats retenus se verront offrir une place dans un futur programme de formation
  • Tous les candidats doivent passer une enquête des antécédents criminels et une vérification du secteur vulnérable

Tous les bénévoles reçoivent 60 heures minimum de formation de base intensive couvrant des sujets tels que les interventions en cas de crise et de suicide, les problèmes des jeunes, le deuil, la santé mentale, les compétences en communication, les dépendances, la violence domestique et l’abus. La formation se concentre sur le développement des bonnes compétences, connaissances et attitudes. La formation commence par l'auto-apprentissage, des questionnaires et des tâches écrites et est renforcée par des discussions de groupe et des commentaires des superviseurs. Les simulations jouent un rôle important en offrant la pratique des compétences et en renforçant la confiance. L'observation et la supervision garantissent que la transition de stagiaire à intervenant n'est pas soudaine et que le candidat se sent soutenu tout au long du processus. La supervision est accessible et continue.

Une formation spécifique à SPSC est également offerte pour s'assurer que les intervenants sont à l'aise avec la technologie et les processus requis d'un intervenant.

Des cours de formation continue et de développement des compétences sont offerts aux intervenants pour s'assurer que le développement soit constant et à jour.

Les bénévoles devraient travailler 48 quarts de travail au cours d'une année : en moyenne 1 quart de travail par semaine. Les nouveaux bénévoles devraient également travailler un quart de nuit par mois. Les bénévoles peuvent travailler plus fréquemment s'ils le souhaitent. Nous exigeons que les bénévoles complètent 48 quarts de travail afin de :

  • Garantir que les lignes téléphoniques ont toujours une couverture adéquate.
  • Acquérir l'expérience nécessaire pour absorber et appliquer les connaissances et les compétences acquises lors de la formation et devenir un intervenant efficace en cas de crise.
  • Équilibrer l'investissement de SCC dans la formation de chaque intervenant.

Bien que nous comprenions que les circonstances de la vie peuvent être imprévisibles, nous encourageons les bénévoles potentiels à attendre jusqu’à ce qu’ils puissent tenir leur engagement pour faire demande. Nous comprenons que certains événements de la vie se produisent et peuvent se produire de manière inattendue. Nous nous attendons à ce que les bénévoles maintiennent la communication avec l'agence.

Les quarts de travail aux lignes de crise sont d'une durée de quatre heures.

Les bénévoles peuvent communiquer leurs préférences pour l'affectation des quarts de travail. La capacité de répondre aux demandes et d'affecter tous les quarts demandés dépend de la disponibilité et de la flexibilité des intervenants.

SCC encourage le développement continu des connaissances et des compétences. À mesure que leurs compétences se développent, les répondants participeront à des cours avancés dans les domaines de l'intervention en situation de crise, de la santé mentale et du soutien communautaire.

Les intervenants sont toujours appuyés par des superviseurs, qui leurs offrent des conseils, du soutien, des références et des commentaires.

La plupart des utilisateurs de services craignent le suicide, pour eux-mêmes ou pour quelqu'un d'autre. Dans la plupart des cas, ils recherchent un soutien émotionnel ou des informations de référence. Dans un petit nombre de cas (environ 2 %), il existe un risque perçu pour la sécurité des utilisateurs des services. Dans de tels cas, le répondeur travaillera avec l'utilisateur du service pour assurer la sécurité. Cela peut impliquer de contacter les services d'urgence et d'autres autorités. Les intervenants ont le devoir de prendre des mesures chaque fois qu'il existe un risque pour la santé / sécurité d'un utilisateur des services ou un risque pour un enfant.

SPSC fonctionne 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, et soutient les communautés sans distinction d'âge, de race, d'identité de genre, d'orientation sexuelle, de culture et de religion. Les utilisateurs du service ont des préoccupations concernant le suicide (pour eux-mêmes ou pour quelqu'un d'autre). Cela peut impliquer une idéation actuelle ou un événement dans le passé. Les préoccupations concernent souvent d'autres problèmes, notamment la détresse émotionnelle, les problèmes de santé mentale, le deuil, la marginalisation, la violence entre partenaires intimes, la violence et le suicide.

Les bénévoles doivent respecter l'engagement minimum de 200 heures afin de recevoir une lettre de référence pour les employeurs ou les programmes d'études supérieures.